La cuisine Tunisienne est très riche de sa variété des plats ainsi que de ses différentes saveurs. Ce mélange de saveurs est dû à son histoire et aux influences apportées par les différentes cultures et civilisations qui ont fusionné sur le territoire. La Cuisine Tunisienne est une somme d’héritages culinaires et c’est ce qui la rend si spéciale.

Les entrées Tunisiennes :

La Brik :

La brik est une entrée dans la gastronomie Tunisienne. Elle est préparée à partir d’une feuille de pâte très fine farcie d’œuf, thon, pomme de terre ou autre…Elle est frite et servie avec du citron. Lorsque vous la mangez, le défi consiste à ne pas faire tomber l’œuf !

Le Tajine tunisien :

Le tajine tunisien est un hybride entre le gratin et l’omelette à base de pomme de terre, œufs, viande et persil. C’est bon et rarement piquant !

La salade méchouia :

Elle est la caractéristique même de la cuisine tunisienne. C’est une salade préparée avec des légumes grillés (poivrons et tomates auxquels on rajoute l'ail et l'huile d'olive. Elle doit être servie à température ambiante, voire froide.

Le Fricassé :

Une petite boule de pâte à pain issue de la tradition culinaire tunisienne. Généralement confectionné à domicile, garni du thon, de pomme de terre, d’olives et d’harissa.

La Salade Blankit :

Une entrée composée de pain rassis auquel on ajoute de la salade mechouia du thon, des œufs durs ainsi que des olives noires.

Les plats de la cuisine tunisienne

Le couscous :

Une spécialité culinaire issue de la cuisine berbère, à base de semoule de blé, de légumes, d’épices, d’huile d’olive, de viande ou de poisson. C’est le plat traditionnel par excellence. Chaque région a pour spécialité une variante de couscous ou une façon spéciale de le préparer.

Les pâtes :

L'aliment le plus consommé en Tunisie. Elles sont généralement servies avec de la sauce tomate, des poivrons, des pois chiches et de la viande. Parmi les différentes variétés, on peut noter El M'hamsa, El Rechta, El Nouacers, L’ahlalem…

Le lablabi :

Le plat populaire incontournable de la cuisine tunisienne fait avec des croûtons de pain rassis, des pois chiches, de l'ail, de l'huile d'olive, du jus de citron, du cumin,  du sel et de l'harissa. Un plat très prisé durant les journées froides d’hiver ou en fin de soirée.

La mloukhia :

Le plat traditionnel populaire à l’odeur particulière, que dégustent pratiquement tous les tunisiens le jour de l’an de l’hégire. Long à préparer, ce plat est particulièrement apprécié pour sa saveur unique et son onctuosité.

La chakchouka:

Son succès est en partie dû à sa facilité et rapidité de préparation. La « chakchouka » est une sorte de ratatouille concoctée à base de légumes variés entre poivrons ou piments verts et rouges, tomates, oignons, œufs…Le tout agrémenté d’épices et cuit dans de l’huile d’olive.

Le Keftaji :

Légumes frits séparément (tomates, piments, pommes de terre, courgette) puis hachés ensemble avec des œufs. On peut garnir le plat de frites, d’œufs, de foie, de merguez…

Desserts et pâtisseries

Le Bambalouni :

Un beignet tunisien sucré, présenté sous forme d’anneau. Il est préparé à base d’une pâte de farine et frit dans l’huile.

Le Makroudh :

Gâteau de semoule fourré au dattes et parfumé de fleur d’oranger. Le Makroud est un classique de la pâtisserie tunisienne.Il est la spécialité de la ville de Kairouan.

Assidat zgouzgou :

Le dessert tunisien à base de graines de pin. Il est préparé à l'occasion de la fête du Mouled.

La Bsissa :

Préparée à base de farine de céréales torréfiés et assaisonnée avec des épices. Généralement, la bsissa est consommée au petit déjeuner, elle est également très appréciée durant le mois de ramadan car rassasiante et désaltérante pendant le shour.

Le Mesfouf :

Un couscous sucré, assorti de dattes dénoyautées ou de raisins secs, ou de noix, d’amandes, de pistaches et même de grenades. Consommé généralement durant le mois de ramadan pendant la soirée ou le shour.