Ayant succombé à la tendance du pain maison, vous avez décidé d'investir dans l'une de ces machines qui font tout le travail.

Grâce à la machine à pain, la préparation du pain à la portée de tous. Si cet appareil est facile d'utilisation, il arrive tout de même que l'on rate les recettes.
Suivez nos conseils pour l'utiliser au mieux.
Pour faire un bon pain en machine à pain, il est important de respecter quelques règles simples : ingrédients, mode d'emploi, ou taux d'hydratation de la machine.


L'ordre des ingrédients pour la pâte


L’ordre de la recette doit toujours être suivi scrupuleusement. C’est le secret de la réussite de votre pain. Le respect des recettes fait partie des meilleurs moyens d'obtenir de bons résultats.
Il faut mettre d'abord les liquides, puis le sel et le sucre, les farines (Sachez qu'il existe différents types de farines, plus ou moins raffinées, plus ou moins riches en gluten) et enfin la levure que l'on ajoute au cours du mélange de la pâte. Surtout, empêchez tout contact entre la levure sèche et les liquides. Certaines machines mettent d'abord les éléments secs, à vérifier dans votre manuel.


Utiliser de l’eau à température ambiante :


Pour lier la farine, on a besoin d'eau. Il est important de se rappeler que l'eau chaude et l'eau froide ne conviennent pas à la pâte à pain, Il est toujours recommandé d’utiliser de l’eau à température ambiante car la levure est un produit très sensible. Trop froide, l’eau peut altérer la levée de la pâte. Trop chaude, l’eau tue la levure. Il faut donc prêter attention à la température de l’eau. 


La quantité d'eau nécessaire pour la pâte à pain


Quel que soit le poids de la farine, la quantité d'eau nécessaire est de 60 % de ce poids. Si les proportions ne sont pas respectées, le pain sera tout plat ou n'aura pas une cuisson homogène.
Afin d'augmenter la durée de conservation du pain, ajoutez-y une cuillérée de vinaigre blanc. Son goût n'affectera pas celui du pain.


Utiliser le sel avec modération :


Le sel permet non seulement de relever le goût du pain, mais tue aussi la levure. Mieux vaut en mettre pas assez que trop !
Très important : le sel tue la levure. Ces deux éléments ne doivent donc jamais entrer en contact lorsque vous remplissez la cuve.


Respecter le temps de pétrissage et de cuisson :


L'un des secrets d'un bon pain réside dans le respect de la durée de chaque étape
Même si vous êtes très pressé, il faut toujours respecter le temps de pétrissage et de cuisson. Évitez donc d’utiliser le mode « turbo ».
Par ailleurs, pour une meilleure dégustation, laissez reposer votre pain 1 à 2 heures après cuisson.