Les tomates sont synonymes de diversité de goûts et de couleurs. Fraîches et légères, elles sont toutes plus délicieuses les unes que les autres. Le seul souci : leur relative fragilité ! Et si elles sont si fragiles et mûrissent trop vite, c’est souvent leur mode de conservation qui est en cause.

Alors, comment conserver ses tomates plus longtemps ?

Mettez simplement vos tomates dans un panier ou un saladier que vous placerez dans votre cuisine à température ambiante ! L’idéal, c’est de laisser le pédoncule. Néanmoins, si elles ne l’ont plus, mettez les plutôt “tête” vers le bas (l’endroit où était la tige) pour que l’air y passe moins et donc qu’elles s’abîment moins vite.
Évitez de les mettre à proximité des fenêtres pour qu’elles ne soient pas exposées à la lumière ou aux changements de température. En effet, cela les faire pourrir plus vite et favorise le ramollissement. 
Pour l’éviter, choisissez un coin frais de la cuisine et utiliser un chiffon pour les protéger de la lumière. En outre, évitez de les approcher des bananes, des pommes ou des avocats qui relâchent des gaz qui réduisent leur durée de vie.

D’autres astuces conservation ?

On peut aussi faire des tomates séchées (ou tomates confites), du coulis ou de la confiture de tomates fraîches ou faire des conserves de tomates pour en avoir toute l’année dans des pots. Pour ce faire, il est toutefois essentiel de toujours stériliser ses bocaux de conservation.