Pendant l’Aïd-El Idha, on se fait plaisir par les veloutés savoureux qui sortent « du fond de la jarre ». Un bon fonctionnement de notre organisme passe essentiellement par une alimentation saine ! Cette dernière implique qu’il y ait un équilibre entre les différents groupes alimentaires consommés.

Cependant, en temps d’Aïd, nos paniers alimentaires sont plutôt unilatéralement basés sur la viande d’agneau ! Si nous sommes en bonne santé, on peut, à la limite, nous offrir une telle gourmandise pour le grand plaisir de nos papilles ! Mais on en abuse parfois, au grand dam de la santé ! De fait, si cette viande de mouton, riche en graisse, devient notre must quotidien, ou si l’on souffre de certaines pathologies, bonjour les dégâts !


Quelles sont les bonnes précautions à prendre ?


Après l’abattage il est nécessaire de :
-    Laisser la viande se vider complètement du sang,
-    Vérifier l’état des poumons et du foie. Il faudra aussi brûler les morceaux suspects,
-    Si manipulation de certaines parties de l’animal comme les intestins, ne toucher la viande du mouton qu’après lavage des mains au savon afin de ne pas souiller les viandes.


Comment faut-il conserver la viande du mouton ?


-    Par rapport à sa conservation, la viande doit toujours être conservée au frais :
-    Au réfrigérateur : 3 jours pour la viande fraîche et 2 jours pour la viande hachée sans épices de préférence.
-    Au congélateur : viande fraîche 8 à 10 mois, et la viande hachée 3 mois.


Les conseils diététiques


-    Si vous voulez goûter la viande, il faut le faire dans les 2 heures qui suivent l’abattage avant la rigidité cadavérique.
-    Si vous optez pour le découpage de la viande par le boucher, faites attention à ce que la voiture soit propre et que la carcasse du mouton soit toute enveloppée.
-    N’oubliez pas de couper la viande en petits ou moyens morceaux pour optimiser la congélation.
-    Mettez les morceaux de viande dans des sacs en plastiques alimentaires et essayez d’appliquer une certaine pression sur les sacs afin d’éliminer l’air.
-    Il ne faut jamais recongeler des pièces de viandes déjà décongelés.

À lire également :