Indispensables au développement, les acides gras oméga 3 doivent être présents dans l’assiette de votre enfant dès son plus jeune âge et même avant la naissance.

Les oméga 3, c'est quoi au juste ?

Les oméga-3 sont des  acides gras polyinsaturés. Ils sont considérés comme des nutriments essentiels en alimentation parce que nous ne sommes pas en mesure de les synthétiser nous-mêmes.

À quoi servent les oméga-3 pour les enfants ?

Soutenir la croissance cognitive : telle que la coordination main-oeil, la capacité d’attention, l’humeur et la concentration, et peut même amplifier les résultats dans certains tests d’intelligence.

Combattre les symptômes du TDAH : Des études ont montré que les enfants qui souffrent de problèmes d’attention ont généralement des niveaux plus faibles d’Oméga-3 dans leur corps que ceux qui n’ont pas ce type de difficulté. Cela signifie que l’oméga-3 peut aider les enfants qui ont des problèmes d’apprentissage, de comportement ou de socialisation.

Aide au développement des yeux, des nerfs et du cerveau. Les Oméga-3 sont essentiels aux premières étapes de ces fonctions pour les enfants.

Aussi, les Oméga-3 ont-ils des effets favorables sur la composition des membranes cellulaires ainsi que sur de nombreux processus biochimiques de l'organisme : la régulation de la tension artérielle, l'élasticité des vaisseaux, les réactions immunitaires et anti-inflammatoires et l'agrégation des plaquettes sanguines. Cest pourquoi, les oméga-3 sont importants pour la santé générale et devraient ainsi se retrouver quotidiennement dans l’assiette de chacun.

Où se trouvent les oméga 3 ?

Voici les  aliments les plus riches en oméga-3, à mettre au menu régulièrement:

-Les poissons : Les poissons gras comme les sardines, les maquereaux, la truite ou le thon font partie des aliments les plus riches en oméga-3. Les poissons maigres, qualifiés de « poissons blancs » comme la sole et le merlan ainsi que les fruits de mer en contiennent également, mais en moindre quantité. Pour préserver tous les bienfaits des poissons, il est conseillé de les faire cuire à la vapeur.

-Les fruits à coques : Les noix sont particulièrement riches en oméga-3 mais aussi les noisettes, les amandes, les noix de cajou, les pistaches, etc. Certes, les fruits à coques sont caloriques, mais ils apportent de bonnes matières grasses, dont des oméga-3. Une poignée plusieurs fois par semaine, par exemple à la place d’un gâteau industriel ou d’une viennoiserie, ne peut faire que du bien !

-Les légumes sont aussi des sources d’oméga-3 : intégrer les légumes dans le menu est bénéfique pour la santé. L’épinard figure parmi les légumes verts à feuilles les plus riches en oméga-3, notamment en acide alpha-linoléique. Il peut accompagner poissons et viandes ou être servi en salade pour mieux profiter de tous ses bienfaits.