Puis-je poursuivre mon entraînement sans danger en dépit des périodes de jeun ? Comment adapter ma pratique afin de ne pas mettre ma santé en danger ?

La pratique du sport pendant le ramadan peut être très bénéfique pour le corps. Le principal avantage du sport comme le running à jeun est de brûler plus de graisses. Cela vous permet aussi d’améliorer vos performances sur le long terme. Cependant il y a de nombreuses précautions à prendre pour que votre entrainement se déroule correctement et soit efficace.

Découvrez les meilleurs conseils pour faire du sport pendant le ramadan :

Manger une banane ou quelque chose de léger pour l'iftar, puis aller courir

Faire de l'exercice pour entretenir, pas pour prendre du muscle

Si vous souhaitez faire du sport pendant le ramadan, il est important de pratiquer un minimum avant le début du jeûne. Il est déconseillé de vous lancer à cette période si vous n’avez jamais pratiqué de sport de votre vie.

Bien s’hydrater

Que vous soyez un grand sportif ou non, vous devez bien vous hydrater dès la rupture du jeun et juste avant la reprise le lendemain.

Pour être bien hydraté, vous pouvez aussi prendre des douches froides, ne pas vous exposer au soleil et éviter le café ou le thé. Vous avez aussi la possibilité de boire des boissons énergétiques ou des eaux très fortement minéralisées.

Dormir au moins 6 heures

Commencer par un échauffement

Consommer des repas équilibrés

 Du sucre lent : (pain, riz...), des protéines (produits laitiers, viandes, poissons…), des fruits et légumes.

Commencer par des étirements à la fin de la séance

Arrêter immédiatement de faire le sport si on ressent : une douleur abdominale, une accélération du rythme cardiaque, une douleur au niveau des muscles ou des maux de tête ;

Eviter de consommer des boissons qui contiennent de la caféine, telles que le café, le thé ainsi que les boissons gazeuses pendant le Shour ;

S'entraîner 1 à 2 fois par semaine maximum

N’oubliez pas de consulter toujours votre docteur avant de commencer tout type de programme d'entraînement.