Pour fêter la naissance de notre prophète Mohamed, le plat à servir en Tunisie est l’Assida dans toutes ses couleurs et saveurs. Nessma cuisine vous propose des conseils nutritionnels pour se faire plaisir et déguster l’Assida à cette fête sacrée sans faire passer sa balance dans le mauvais sens.

Le pignon de pin d’Alep (Zgougou) est très riche en glucides, lipides, essentiellement les acides gras mono et polyinsaturés, et en protéines végétales. Aussi  très riche en sels minéraux tels que potassium, magnésium, phosphore et fer et en vitamines telle que la vitamine B1, essentielle pour le fonctionnement nerveux et cérébral. Ils constituent également une bonne source de fibres qui jouent un rôle très important dans la régulation du transit intestinale.


Il faut savoir tout de même qu’un bol de crème de grains de pin d’Alep (Assida de Zgouzou) décoré de crème et de fruits secs contient environ 590 calories tandis qu’un bol d’Assida sans décoration contient seulement 275 calories. Les personnes diabétiques, celles qui souffrent de dyslipidémie (un taux élevé de triglycéride ou de cholestérol) et celles en surpoids doivent faire attention quant à la consommation de l’Assida  et suivre quelques recommandations, à savoir :
•    Limitez la quantité de sucre ajoutée et préférez le sucre brun au sucre blanc ou remplacer le sucre par un édulcorant (pour les personnes diabétiques).
•    Évitez l’utilisation du lait concentré qui reste un ingrédient facultatif dans les recettes de préparation de l’Assida.
•    Evitez la crème industrielle en poudre et préparez- la vous-même sans jaune d’œuf et sans trop de sucre.
•    Ne dépassez pas deux petits bols par jour. L’un à la place du petit déjeuner et l’autre en dessert après le déjeuner.
•    Conservez votre Assida dans des ustensiles en verre bien couvertes, au sec et au froid, et décorez-les au moment de la présentation avec une petite quantité de fruits secs (soit environ 20 à 40 gr par jour).
•     N’oubliez pas de boire 1,5 à 2 litre d’eau par jour sous toutes ses formes (eau minéral, thé vert et tisanes), et de prendre le repas à heure fixe.
•    Les Tunisiennes ne devraient pas également, d’exagérer dans la décoration des plats d’assida en utilisant des sucreries.