Le jeûne permet de se recentrer sur soi-même et de se détacher des choses superficielles. Si vous souhaitez jeûner sans se fatiguer voici 5 conseils à respecter.

1. Pensez à bien vous hydrater

Pour une meilleure hydratation, variez les boissons (eau, jus de fruits, tisanes éventuellement sucrées au miel, bouillons de légumes…) en veillant à ne pas consommer de caféine et de sodas.
 

2. Essayer de conserver une alimentation équilibrée

Paradoxalement, certaines personnes parviennent par exemple à prendre du poids lors du Ramadan, par un apport excessif de produits très sucrés et très gras. Opter pour des fruits frais, des légumes et des féculents à faible Index Glycémique. Plus l’IG de l’aliment est bas, plus le sucre que cet aliment contient sera absorbé lentement : ceci évite les pics de glycémie et les fringales intempestives qui leur succèdent.

3. Plusieurs repas si possible

Pour éviter un apport trop important en quantité (l’estomac se déshabitue en effet rapidement à recevoir un ballast alimentaire normal) qui risquerait d’entraîner une mauvaise digestion – ballonnements, sensations de lourdeurs, douleurs, etc. – essayez de fractionner les repas en plusieurs petites prises et boire plutôt en dehors des repas pour ne pas surcharger l’estomac.

4. Dormez suffisamment

Le corps est déjà éprouvé par le jeûne qui lui demande de puiser dans ses réserves énergétiques, il faut donc se ménager des temps de sommeil suffisants pour lui permettre de se ressourcer.

5. Des aliments conseillés

Privilégiez en petites quantités les fruits secs oléagineux – amandes, noix, noisettes… – intéressants car ils ont une excellente densité énergétique (beaucoup de calories pour un faible volume) mais aussi nutritionnelle (ils sont riches en minéraux et en acides gras polyinsaturés cardio-protecteurs).

 

Lire aussi: Ramadan : les multiples bienfaits du jeûne sur la santé