La betterave: ce légume-racine à la saveur sucrée est aussi coloré que bon pour la santé ! C’est une mine d’or pour la santé.

Bienfaits pour la santé

•    Prévention des maladies neurodégénératives :

La betterave est naturellement riche en nitrates, qui selon une étude menée en 2011, seraient utiles pour améliorer la perfusion cérébrale chez les personnes âgées. Une consommation régulière de jus de betterave pourrait ainsi augmenter le flux sanguin dans le cerveau.

•    Cardioprotectrice :

Ses vitamines, ses antioxydants et ses fibres agissent conjointement pour limiter l'absorption des sucres et des graisses, réguler les constantes sanguines (cholestérol, triglycérides, glycémie) et ainsi limiter les risques de maladies cardiovasculaires.


•    Santé oculaire :

Ce sont cette fois les feuilles de la betterave qui sont responsables de ce bienfait sur les yeux. Elles se consomment cuites à la façon des épinards, et elles sont très riches en lutéine et zéaxanthine, deux dérivés de caroténoïdes efficaces pour protéger de la cataracte ou de la dégénérescence maculaire.


•    Anti-cancer :

La betterave doit sa couleur à un pigment, la bétanine. Cette substance favorise la destruction des cellules cancéreuses et évite qu’elles se multiplient. Outre la bétanine, elle renferme des flavonoïdes, de puissants antioxydants.


Betterave rouge, jaune ou blanche : quelles différences ?

Il existe de nombreuses variétés de betteraves. Si les rouges sont les plus courantes, il y en a également des blanches qui ressemblent à de gros navets, des jaunes à la peau orangée et à la chair jaune vif et des blanches marquées de cercles rouges concentriques. Toutes ont une grande richesse nutritive et de nombreux bienfaits. La principale différence réside dans la nature des pigments : quand la rouge est riche en bétanine, la betterave jaune contient du bêta-carotène et la blanche est quasiment dépourvue de pigments. La betterave potagère ne doit pas être confondue avec la betterave à sucre (utilisée pour fabriquer le sucre en poudre ou en morceau) ou la betterave fourragère destinée à l'alimentation du bétail.

Comment cuisiner la betterave ?

La betterave peut être consommée crue, râpée, en salade, en soupe, en jus, en accompagnement et même en gâteaux.